Liste des compétences de communication les plus importantes

1

Flexibilité

2

Adaptabilité

3

Efficacité

Nunc tempus in mi quis suscipit.

Coordonner une réunion, faire une présentation ou établir une relation avec les employeurs, les clients et autres personnes de son entourage ne peut être possible que si l’on travaille sur ses compétences en communication. Mais quels sont donc ces compétences ? Nous vous présentons ici les plus importants, afin de vous permettre de vous exprimer aisément.

L’écoute active

« Savoir, c’est pouvoir ». Autrement dit, il faudrait saisir le contexte de l’autre (ses sentiments, ses préoccupations, ses attentes, valeurs,), afin de pouvoir mieux exprimer sa pensée ou raconter quelque chose. L’écoute exige l’empathie et l’objectivité. Toutefois, il ne faudrait quand même mettre en tête qu’écouter ne veut en aucun cas dire qu’il faudrait automatiquement être d’accord avec ce que dit l’autre. Bien au contraire, le dialogue qui intègre l’écoute est un effort d’intégration des perspectives différentes.

La clarification

Ici, il s’agit de savoir faire la différence entre l’essentiel et l’accessoire. Pour une communication effective, il faudrait s’assurer que son message soit bien compris. Ainsi, de nombreux malentendus pourront être évités. C’est par cette clarification, que l’on peut affiner sa capacité d’écoute et obtenir des résultats souhaités. Pour cela, il faudrait poser des questions.

L’influence ou le leadership

Il s’agit tout simplement de capacité à inciter l’autre à prendre en compte son point de vue ou à l’adopter, tout en restant intègre et poli. Cela ne se fait pas par la pertinence et la force de la logique. Il faudrait déjà que l’autre soit disposé à être influencé. Pour cela, il faudrait optimiser sa capacité d’écoute et ses différentes techniques de clarification.

La maitrise de la langue

C’est un fait. Pour pouvoir véhiculer ses pensées ou ses idées, il faudrait déjà savoir comment s’exprimer avec exactitude, justesse et rigueur. Autrement dit, il faudrait avoir un large vocabulaire, une bonne syntaxe et une éloquence. C’est ainsi les idées seront bien énoncées et comprises par tous.